François Asselineau, né le  à Paris, est un homme politique français.

Il mène une carrière de haut fonctionnaire qui le conduit notamment à exercer dans différents cabinets ministériels sous les gouvernements de droite des années 1990 et à occuper entre 2004 et 2006 le poste de délégué général à l’intelligence économique au ministère de l’Économie et des Finances. En parallèle, il est cadre du RPF puis du RIF et siège au conseil de Paris de 2001 à 2008, élu sur la liste de Jean Tibéri.

Il fonde en 2007 l’Union populaire républicaine (UPR), qui propose la sortie de l’Union européenne, de la zone euro et de l’OTAN. Il est décrit comme souverainisteantiaméricain et conspirationniste. L’UPR se présente comme en dehors du clivage droite-gauche et ses listes sont classées par le ministère de l’Intérieur parmi les « divers » lors des élections européennes de 2014 et régionales de 2015. François Asselineau est quant à lui couramment situé à droite, voire à l’extrême droite.

Cherchant à se faire connaître sur internet par le cybermilitantisme, l’UPR et ses militants mènent également une insistante démarche de lobbying auprès des médias, accusés par François Asselineau de le censurer, au point que cette action a pu être décrite comme un « harcèlement ».

François Asselineau échoue à se présenter à l’élection présidentielle de 2012, puis obtient les parrainages nécessaires pour celle de 2017.

 

Source : Wikipedia

Share This